Le foie et nos émotions

Notre hygiène de vie occupe une place prépondérante en médecine Traditionnelle Chinoise. Cette médecine permet de prévenir différents déséquilibres de notre organisme.

 Depuis des millénaires, il est appris, dans l’enseignement chinois, le lien étroit d’une double relation existant entre le foie et la colère et entre la colère et le foie.

 Pourquoi « cette double relation » ?

En effet, lorsque le foie d’une personne est dérangé, celle-ci peut se sentir irritable ou colérique. De même, lorsqu’une personne se sent agressée ou subit une situation qui la met en colère, son foie sera perturbé.

 De toute évidence, la colère affecte le foie. Et elle l’affecte tout autant, qu’elle soit refoulée ou furieusement exprimée.

Cependant, cette colère peut être saine lorsqu’elle est en adéquation avec la stimulation qui l’a déclenchée. Si, face à une injustice, la colère ressentie est saine, elle permettra une réaction appropriée et réfléchie.

Lorsque qu’une personne se mets en colère, elle peut extérioriser cette émotion de diverses façons : refoulement émotionnel, ressentiment, insatisfaction, animosité, amertume, impatience, rancune, indignation, frustration, exaspération, humiliation, irritabilité, emportement, agressivité, fureur, rage,… si elle est vécue et manifestée de manière excessive, elle pourra entraîner un dysfonctionnement.

En effet, si la colère devient disproportionnée, exprimée exagérément, totalement inadaptée à la situation ou se prolongeant démesurément dans le temps sans pouvoir être apaisée, l’on parlera alors de pathologie et donc d’une montée du Yang du foie ou le Feu du Foie (termes utilisés en médecine chinoise).

Les symptômes associés sont divers : migraines, sensation de chaleur dans la tête, goût amer dans la bouche, acouphènes, vertiges, rougeurs dans le cou, le visage ou les yeux, problème de vision, insomnies.

Notre manière de vivre ainsi que notre alimentation ont une grande influence sur notre santé. Trop de viandes, d’alcool, d’aliments frits, etc… aura tendance, si consommés de façon excessive, à transformer l’énergie du foie en chaleur et donc à favoriser ces symptômes.

Dans le cas ou la colère est refoulée :

Il en résultera des symptômes tels que : douleurs et ballonnements abdominaux, boule dans la gorge ou à l’estomac, oppression dans la poitrine, besoin de soupirer, de s’étirer ou de bailler fréquemment, constipation et diarrhée par alternance, règles irrégulières,… L’énergie du foie est alors stagnante.

 Lors d’une colère refoulée, il arrive parfois que la personne ne prenne pas conscience qu’elle puisse être en colère. Elle dira ressentir une grande fatigue ou un état dépressif lui rendant difficile toute organisation ou planification de ses tâches quotidiennes. Elle aura tendance à être rapidement irritable et à blesser son entourage par ses propos.

Pourquoi devoir ménager son foie ?

Le foie est la glande la plus volumineuse de notre organisme et pèse environ 1 kilo et demi.De couleur rouge brunâtre, il est situé du côté droit de notre cavité abdominale sous les côtes et le diaphragme (muscle qui sert à respirer).

Il est gorgé de sang car très richement vascularisé ; à la fois traversé par l’artère hépatique et par des veines lui apportant les éléments essentiels.

Ces vaisseaux vont propulser dans le foie un litre et demi de sang toutes les minutes. Durant cette circulation, le foie joue un rôle important dans de nombreuses fonctions biologiques :

  • il récupère les vieux globules rouges pour les détruire,
  • il produit des facteurs de coagulation du sang,
  • il élimine les déchets,
  • il fabrique la bile (qui aide à digérer les graisses),
  • c’est également une réserve d’énergie puisqu’il stocke le sucre et les vitamines,
  • il capture et rend, si possible, inoffensif les substances chimiques (ou toxines) qui se retrouvent dans le corps à chaque fois que nous mangeons, que nous respirons, que nous fumons ou que nous prenons des médicaments,
  • il est le seul organe capable d’éliminer le cholestérol.

 Puisqu’il filtre tout notre sang, il peut être victime de l’attaque d’un agresseur (bactéries, virus, toxines) pouvant provoquer des inflammations du foie : c’est ce que l’on appelle une hépatite.

Cet organe sait presque tout faire et peut provoquer beaucoup de désagrément s’il est perturbé. Il faut donc en prendre soin en privilégiant une nourriture saine et en effectuant une cure de nettoyage du foie à chaque changement de saison.

Les biens-faits du Reiki sur le foie :

Le Reiki sur cette zone va aider l’énergie du foie à se réguler. Le système immunitaire est renforcé et l’on constate une augmentation et une accumulation de l’énergie vitale.

En posant les mains au niveau du foie, de l’estomac de la rate et du plexus solaire, l’énergie se diffuse sur les organes avoisinant, vésicule, pancréas et colon.

Au niveau physique ce soin va traiter les troubles comme le diabète et l’hypoglycémie, va favoriser l’élimination des toxines, des problèmes digestifs et hépatiques, des ulcères, des calculs et des gastrites. Tout ce qui ne s’exprime pas verbalement, s’imprime dans notre corps.

Sur le plan émotionnel, il agira sur la nervosité et la fatigue ainsi que sur la colère, les frustrations, l’ennui, les frayeurs et les soucis. Ce soin aidera à calmer toutes ces émotions.

J’espère avoir pu vous apporter des éclaircissements quant à l’association existant entre notre foie et nos émotions et inversement.

Valérie VIAUD

4 Des réflexions sur “Le foie et nos émotions

  1. pour avoir fais plusieurs stages en pratique de m decine chinoise, acupuncture, phonophorese je trouve cet article juste, jai moi meme consult une naturopathe, et divers autres personnes qui m’ont tous dit de nettoyer mon foie, quand je vois avec quoi il est associ je comprend bien mieux qu’effectivement le corps ne laisse rien au hasard et qu’il y a forte relation entre motions et maux.

    • Bonjour moi aussi j’ai une tendinite à l’épaule droite, la douleur persiste, mon kiné m’a expliqué que cela peut être lié aux émotions telles que la colère, on doit y travailler, je pense avoir trouvé la bonne personne qui puisse me guider et m’aider à dépasser et à maîtriser ce sentiment qui me gâche la vie depuis tant d’années…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>