Nos douleurs de dos ont une symbolique

Neck and hip joint

Le dos soutient notre corps, c’est aussi notre carapace, et donc l’endroit le plus adapté pour soulever ou supporter du poids.

 Au delà des causes physiques, notre mal de dos est aussi un signal d’alarme à décrypter nous permettant d’en apprendre sur notre rapport avec les autres comme sur nous même.

 Le lien corps-esprit n’est pas toujours perceptible. En effet, nous avons souvent tendance à mettre nos douleurs de dos sur le compte d’un soudain grand changement dans notre vie, d’un bouleversement émotionnel récent, d’un stress, d’un faux mouvement ou d’un mauvais placement du corps.

 Hors, la source de cette gêne mérite souvent un peu plus de recherche dans notre passé.

N’auriez-vous pas ressenti des douleurs légères, perceptibles de manières périodiques et évoluant sans bruit depuis déjà quelques mois ? Un nouvel évènement dans votre existence a pu avoir été l’élément déclencheur qui s’est contenté de rendre vos douleurs plus lisibles.

 Afin d’établir un lien plus précis avec le mal au dos, nous avons donc tout intérêt à être à son écoute dès la première sensation.

 Ces douleurs dorsales se révèlent très souvent porteuses de sens ; les expressions associées en sont le témoignage :

  • en avoir plein le dos (être excédé, en avoir ras le bol, le dos n’en peut plus et des douleurs apparaissent),
  • faire le dos rond ou plier le dos (se plier devant quelqu’un, l’on se sent impuissant sentiment de victime, supporter sans se défendre),
  • tourner le dos à une personne ou un évènement (fuite),
  • avoir le dos large (capable d’endurer de nombreuses difficultés, de supporter des charges lourdes),
  • coup de poignard dans le dos (sensation d’avoir été trahi), etc…

 Ces douleurs indiquent que je veux peut-être me sauver d’une situation insupportable que j’encaisse ou que je refuse d’affronter de face. Elles peuvent aussi mettre en évidence une certaine rigidité, ne pas vouloir baisser l’échine devant l’autorité, une frustration ou au contraire dévoiler des sentiments d’obéissance subi, de faiblesse ou de peur.

 Comme nous le savons, notre colonne vertébrale se compose de 7 cervicales, 12 dorsales, 5 lombaires, le sacrum et le coccyx. A chaque vertèbre existe une symbolique spécifique différente. En ne traitant que la douleur nous prenons le risque de la voir réapparaître peu de temps plus tard. En ce concentrant sur la vertèbre atteinte, nous ciblons précisément l’origine de la souffrance pour mieux la faire disparaître.

 Corps et esprit sont donc étroitement liés. Notre corps se révèle être un merveilleux guide en se manifestant. Que les douleurs soient vives ou silencieuses elles sont réellement d’une éloquence absolue.

 Valérie VIAUD

4 Des réflexions sur “Nos douleurs de dos ont une symbolique

  1. Bon

    jour madame Viaud,

    Bonjour Madame Viaud,
    Je viens de faire votre connaissance par le biais d’internet et j’aimerais avoir vos conseils.
    J’ai mon fils de 9ans et demi qui à été diagnostiqué aupres d’une neuropsychologue d’un TDAH sans hyperactivité mais à forte composante d’impulsivité.
    De plus avec dysorthographie.
    La vie en classe est difficile et je suis peinée pour lui, car j’aimerais lui venir en aide mais pour l’heure je ne veux pas entendre parler de traitement… il à plusieurs prises en charge depuis l’age de 4 ans( orthophonie, psychologue, orthoptie, neuro psy…) mais je ne vois pas grande amelioration.. j’ai commandé H4 equilibre LTheanine, et c’est ainsi que j’ai decouvert votre lettre… J’habite Dijon en cote d’or et je vois que vous etes loin… Pouvez vous me conseiller pour une eventuelle consultation aupres d’un confrere qui pratiquerait votre methode dans ma region? Je vous remercie sincèrement en esperant que vous pourrez m’aiguiller..
    Bien Cordialement.
    M STOCEK.

    • Bonjour,
      Nous nous étions eu au téléphone concernant l’hyperactivité de votre fils, et je voudrais savoir si il y avait du progrès avec les thérapeutes que vous aviez consulté. Éventuellement en complément alimentaire, je peux vous conseiller également le LTO3 qui est sous forme de gélule et que je trouve plus efficace que le HX4 Équilibre. Les 2 sont composés de LThéanine.
      Avec le temps, je me suis rendu compte que le plus important est de traiter l’anxiété très forte chez ces enfants souvent hypersensibles. L’hyperactivité sera toujours présente.
      Cordialement
      Valérie VIAUD

  2. En tout cas une astuce, si votre douleur se rapproche d’une douleur sciatique, couchez-vous sur le dos et amenez votre pied droit au dessus de votre genou gauche et posez le au sol. Tirez ensuite légèrement sur votre genou droit afin de libérer au maximum votre fesse droite. Votre nerf sciatique sera libéré et vous sentirez très rapidement les effets de cet exercice tout simple. Procédez de même de l’autre côté pour libérer l’autre fesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>